Le décret paysage doit être revu: opinion


Dans un article paru ce 11 février dans la Libre Belgique, divers acteurs s’expriment pour dénoncer les lourdeurs non efficaces du décret paysage. J’ai pu m’y exprimer.

Je fais partie de ceux qui posent la question des dérives du décret comme :

« La logique de l’individualisation c’est une logique très adaptée à l’enseignement de promotion sociale pour adultes. Mais je considère que les étudiants des Hautes Ecoles sont des adultes en construction qui, pour la plupart, ont besoin d’un cadre, d’une structure et de repères que n’offrent ni le système de l’individualisation, ni les moyens offerts pour les accompagner pédagogiquement »

Cette réforme entraîne des surcharges diverses. « On paie très cher le manque d’anticipation et l’amateurisme de cette réforme »

 

A lire: article en annexe

 

Alexandre Lodez
A propos de moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *